31 AOUT - 01 SEPT 2021 Carreau du Temple - Paris - France La rencontre capitale des acteurs du packaging de luxe

Azur Adhésifs met la nature dans ses étiquettes avec des déchets de céréales et de fruits

Le 13/07/2021

L’imprimeur d’étiquettes adhésives Azur Adhésifs élargit son offre de papiers avec six matières éco-responsables qui se distinguent par une base de déchets céréaliers et fruitiers.

 

Si les emballages deviennent éco-conçus, les étiquettes participent elles-aussi pleinement à leur valorisation circulaire. En tous les cas, c’est la démarche dans laquelle l’imprimeur d’étiquettes Azur Adhésifs est engagé depuis 2007, date de sa première certification ISO 14001. Il est également labellisé Imprim’Vert et certifié Qualétiq, certification décernée par l’UNFEA (Union des fabricants d’étiquette adhésive).

 

Un engagement qu’Azur Adhésifs illustrera avec « une offre inédite de six matières pour étiquette adhésive éco-responsable qui se distinguent par leur naturalité » souligne Semi Abbes, responsable marketing et communication. Ces matières qui seront réunies dans une pochette remise aux clients intéressés ont été développées par Avery Dennison. Elles puisent leur source dans des déchets nobles de la nature, comme le Cane Fiber, un papier 100% naturel qui se compose à 95% de fibres de canne à sucre (bagasse) et de 5% de fibres de chanvre et de lin.

 

La société propose également la gamme rCrush. A base de 45% de pâte de bois vierge certifiée FSC et de 40% de fibres recyclées post-consommation, elle se décline autour de trois déchets différents, d’origine céréalière et fruitière. Ainsi, le rCrush Barley se distingue avec ses 15% de déchets d’orge qui lui offre une teinte naturelle beige/marron ; le rCrush Citrus puise son originalité dans les 15% de résidus d’agrumes qui lui donnent sa teinte naturelle jaune/orange. Le rCrlush Grape se distingue par sa teinte naturelle violine due à sa composition de 15% de déchets de raisin.

 

« La texture de leur matière et la couleur naturelle de ces papiers suffisent à ennoblir l’étiquette qui habille l’emballage, avec l’avantage de lui offrir un bel effet, sans qu’il y ait besoin nécessairement d’ajouter un aplat d’encre de décor » souligne Semi Abbes.

 

Quant à la gamme Clean Flake à base de PP, elle se remarque par sa technologie adhésive qui facilite le recyclage de l’emballage en proposant une séparation de l’étiquette sans résidus. Elle se décline autour de deux références : la Clean Flake White en blanc, et la Clean Flake Clear en transparent.

 

Soucieux d’apporter au client un service qui s’inscrit pleinement dans l’économie circulaire, Azur Adhésifs travaille à la mise en place d’un service de récupération des glassines. Une phase de tests à l’étude avec plusieurs clients cibles ayant des volumes importants devrait être lancée en fin d’année.

 

Azur Adhésifs dispose d’un Studio de création dédié aux clients de tous les secteurs d’application de produits premium et haut de gamme (cosmétique, spiritueux…) qu’il partage avec les deux autres PME avec lesquelles il va former prochainement une seule entité (Guiflex, imprimeur d’étiquettes adhésives, et Mexichrome Impressions) pour proposer une offre complète (packaging, PLV, documentation…).

 

Azur Adhésifs, dont l’atelier de production travaille uniquement sur mesure, dispose d’un stock de 300 matières prêtes à la découpe. Il assure tous les procédés d’impression (sérigraphie, flexo, numérique, jet d’encre…) et les techniques de finition (marquage à chaud, gaufrage…). Il répond à toute quantités et livre en une dizaine de jours ouvrés.

Linkedin