31 AOUT - 01 SEPT 2021 Carreau du Temple - Paris - France La rencontre capitale des acteurs du packaging de luxe

Trois questions à… Federico Montali, marketing & business development manager chez Bormioli Luigi

INSIGHT / EXHIBITORS - INSIGHT / Exposants - Le 09/03/2020

  • Quelle sera cette année l’innovation à ne pas manquer sur le stand Bormioli Luigi ?

Federico MONTALI

Nous avons beaucoup travaillé sur la protection des formules. Comme vous le savez, le segment de la clean beauty est en plein essor, or les formules naturelles sans conservateurs ont besoin d’une protection optimale, notamment contre les UV. Pour rester en cohérence avec la logique écologique de ces collections, nous avons lancé un coating UV de type hydro-laquage, sans solvant. Nous avons également développé un verre anti-UV, doté d’une capacité filtrante intrinsèque sans que l’apparence du verre ne soit modifiée. La technologie repose sur l’adjonction d’éléments filtrants dans la masse à des concentrations différentes selon l’épaisseur du verre et la géométrie du flacon pour un pouvoir filtrant sur mesure.

 

  • Vous aviez présenté l’an dernier L’EcoLine, une gamme de pots et flacons drastiquement allégés : quel accueil les marques ont-elles réservé à cette gamme ?

Dans leurs briefs, les marques nous sollicitent systématiquement sur des contenants en version allégée mais elles restent encore attachées au poids en main comme marqueur de luxe. Cela étant, nous avons pleine confiance dans les qualités non seulement environnementales mais également esthétiques de l’EcoLine, c‘est pourquoi nous développons la gamme avec un nouveau flacon standard, l’EcoSkin, doté d’une bague à vis plus large que celle de l’EcoTube et de l’EcoCube (GCMI 18-400) pour répondre aux contraintes des formules à haute viscosité de type cosmétique et color cosmetic. L’EcoSkin sera d’abord disponible en 30 et 50ml. Nous avons par ailleurs décliné nos EcoJars 30 et 50ml en bagues standards pour offrir aux marques toute latitude quant au choix de leurs capots.

 

  • D’autres nouveautés à signaler ?

Beaucoup de choses sont dans les tuyaux : nous nous inscrivons dans une stratégie globale de remplacement du plastique par le verre – verre vierge mais aussi PCR – aussi bien en ce qui concerne les capots que les flaconnettes pour mascaras et lipgloss ou encore les étuis pour lipsticks mais il va encore falloir attendre un peu. En revanche, nous présenterons à l’ES by Luxe Pack un nouveau process de satinage : une alternative écoresponsable au dépolissage conventionnel par bain d’acide. Il s’agit d’une laque céramique sans solvant. Cuite à haute température – et donc très résistante – elle confère au verre le même aspect et touché dépoli que les techniques conventionnelles. Avec la possibilité d’être teintée et de recevoir tout type de décors et finitions.

Linkedin