26 et 27 mai 2020 Carreau du Temple - Paris - France La rencontre capitale des acteurs du packaging de luxe

Cerve lance le capot verre en standard

Cerve lance le capot verre en standard

Le 24/05/2019

Avec quelque 1 200 000 pièces produites chaque jour pour la parfumerie, la cosmétique et les vins et spiritueux, le verrier italien spécialisé dans le verre pressé haut de gamme multiplie les initiatives pour une production toujours plus clean. Lors du salon, Cerve dévoilera en avant-première une collection de capots verre en standard. Rencontre avec Verena Mayerhofer, area sales manager.

Verena Mayerhofer

Vous présentez lors de L’Édition Spéciale une nouvelle collection de trois capots verre : qu’a-t-elle de spécial ?

En réalité nous ne présenterons que le concept puisque nous comptons effectivement et officiellement dévoiler la collection lors du salon Luxe Pack de Monaco en octobre prochain. Nous avons tenu à lever le voile lors de l’Édition Spéciale parce que cette collection s’inscrit de plain-pied dans la thématique du salon. Il s’agira en effet de la première collection de capots verre standard pour parfums disponible sur le marché. Notre objectif est clair : promouvoir le matériau durable par essence qu’est le verre, en offrant la possibilité au plus grand nombre de clients d’avoir accès à des capots verre de qualité premium sans avoir à investir dans des moules.

Des capots dont les chutes de production seront bien sûr entièrement recyclées…

Bien sûr : nous n’utilisons que des verres de la plus pure qualité correspondant aux standards les plus exigeants en termes de transparence et de brillance. Nos chutes de production sont d’une qualité telle, qu’elles sont immédiatement réquisitionnées par d’autres verriers pour être intégrées à leur propre production. Cela leur permet de booster la qualité de leur verre standard. Notez que dans une perspective de durabilité et pour maîtriser notre impact environnemental, nous nous approvisionnons uniquement au local, auprès de fournisseurs implantés dans des pays voisins.

Vous présenterez également les pots que vous avez développés pour la ligne Or de Vie de Dior : pourquoi ?

Parce qu’ils sont rechargeables : une pratique résolument éco-respectueuse qui commence à se déployer sur le segment du luxe. Nous avons développé cette gamme pour la Maison Dior en formats 15ml, 50ml et 30ml pour les crèmes, sérum et cure de la gamme Or de Vie. Technoglas qui a rejoint le groupe en 2018 a conçu et façonné les pots tandis que Cerve a réalisé les parachèvements.

Concernant les décors précisément, vous avez récemment développé pour une édition limitée de L’’Astemia Pentita, une sublimation à 360° d’un genre tout particulier : expliquez-nous…

Il s’agit de la toute première bouteille de vin à avoir été décorée, non par impression numérique, mais par sublimation sur verre, le tout en automatique. Nous avons baptisé cette technologie Subliemotion et elle constitue une excellente alternative écologique aux sleeves plastiques classiques. Subliemotion permet de réaliser des décors à 360° d’une brillance tout à fait distinctive, à partir de vernis 100% acryliques et de pigments minéraux. Cette technique fait partie des différentes solutions qu’a développé Cerve en matière de coatings éco-friendly. À ce jour nous n’utilisons pour nos décors que des vernis water based et des pigments minéraux, exempts de métaux lourds.

Ces vernis organiques offrent-ils les mêmes possibilités en termes de décors et de parachèvements que les vernis conventionnels ?

Absolument : les laquages organiques sont compatibles avec toutes les techniques de finitions et de décoration et ce, pour un coût strictement identique à celui d’un laquage classique. D’ailleurs, grâce à la dynamique R&D que nous avons enclenchée, nos gammes s’élargissent et s’enrichissent jour après jour : notre nouvelle collection Mirolac basée sur des coatings spéciaux issu des nanotechnologies est un exemple entre (beaucoup) d’autres.

Linkedin
Viadeo
Imprimer