26 et 27 mai 2020 Carreau du Temple - Paris - France La rencontre capitale des acteurs du packaging de luxe

CSI Coton réinvente l’isotherme

CSI Coton réinvente l’isotherme

Le 10/05/2019

Emblématique de l’enseigne Picard, le sac 100% coton/jute de la petite entreprise nantaise affiche un pouvoir isotherme égal voire supérieur aux isothermes classiques. Polyéthylène en moins. Chronique d’une (éco) success story.

À Herbignac en Loire Atlantique, il est une TPME qui continue de (beaucoup) faire parler d’elle : en 2011, CSI Coton a en effet lancé un sac isotherme 100% naturel. Co-développé avec l’enseigne de produits surgelés Picard et depuis lors breveté, le sac en question affiche un pouvoir isotherme au moins égal – sinon supérieur – aux sacs isothermes classiques : « Il gardera au frais les produits pendant 3h mais pour une isothermie optimale, nous préconisons des temps de conservation de l’ordre d’1h30 », indique Carlo Sacchettini.

À la tête de CSI Coton, ce transfuge du département textile d’une filiale de L’Oréal s’est lancé dans l’aventure du tout coton en 2001 : « Nous avons mis en place une chaîne de production de sacs en coton équitable labellisé Max Havelaar dès 2005 », précise-t-il. « Aujourd’hui nous travaillons avec une usine située dans le sud de l’Inde (filiale à 100% de CSI), exclusivement sur la base de cotons équitables, de cotons certifiés GOTS (Global Organic Textile) ou encore de cotons bio équitables qui sont d’ailleurs de plus en plus plébiscités par nos clients ». Précision à toutes fins utiles : l’usine est elle-même certifiée ISO 14001 (respect de l’environnement), SA 8000 (respect des conditions de travail), Oeko-Tex et Flocert.

La tradition revisitée

Mais revenons au fameux « sac Picard » : aujourd’hui développé en plusieurs formats (trousse, pochette, vanity, lunch-box…) – et en cours de développement pour le compte de différents acteurs sur les segments de l’épicerie fine et de la cosmétique -, c’est dans une association de matières 100% naturelle que réside le secret de son isothermie : « Totalement exempt de PET, le sac est composé de quatre couches : deux couches de toile de jute naturelle insérées entre deux couches de coton », explique Carlo Sacchettini. Comment l’homme a-t-il trouvé LA formule magique ? « Grâce à un collaborateur indien qui nous a fait remarquer qu’en Inde, la toile de jute était traditionnellement utilisée pour emballer et protéger les pains de glace ». QFD.

Spécialiste du sac de caisse coton (notamment à destination de la grande distribution), CSI est à ce jour la seule entreprise à proposer des sacs isothermes 100% naturels. Ceux-ci sont bien sûr personnalisables à l’envi (en termes de formats, de coloris comme de décors) et l’on pourra s’étonner que les grandes marques de vins et spiritueux ne les aient pas déjà préemptés. Pour des opérations événementielles en mode re-use par exemple…

Linkedin
Viadeo
Imprimer