26 et 27 mai 2020 Carreau du Temple - Paris - France La rencontre capitale des acteurs du packaging de luxe

Elidose : petit éloge d’une supply chain toujours plus vertueuse

Elidose : petit éloge d’une supply chain toujours plus vertueuse

Le 25/04/2019

Après s’être illustré avec la création de l’Eye Tea Bag pour Cha Ling, le spécialiste du sachet mono-dose lance en collaboration avec Amcor le sachet allégé en aluminium. Sur carte chez Sephora ou en version forme chez Dior, les marques l’adoptent.

De la conception des produits, au sourcing des matériaux en passant par les process de fabrication, Jérémie Crémière l’affirme : « Produire plus durable est une préoccupation que nous cultivons au quotidien ». Responsable commercial et développement chez Elidose, il met en avant ces partenariats – avec LVMH, avec Amcor – sans lesquels, des produits tels que les nouveaux sachets Elidose allégés en aluminium n’auraient pas vu le jour : « Nos fournisseurs et nos clients sont aussi nos partenaires », explique-t-il. « Des partenaires avec lesquels nous partageons des objectifs communs en termes de responsabilité environnementale. Et c’est grâce à cette supply chain vertueuse que les sachets allégés en aluminium pour Dior Forever et pour la Crème Bonne Mine de Sephorsont aujourd’hui disponibles pour les consommateurs ».

 Pour être précis la couche d’aluminium laminé de 9 microns d’épaisseur a été remplacée par un film OPP sur lequel une couche d’aluminium d’un micron a été déposé par sublimation : « Dans le cas des sachets Dior, cela a permis de diminuer de 23% l’impact carbone et de 60% la consommation d’eau par rapport à un complexe conventionnel en quatre couches ».

 Une question d’arbitrage(s)

Un choix qui ne va pas sans contraintes : « Les matériaux sans aluminium sont sensiblement plus difficiles à travailler au façonnage et la suppression de l’aluminium a une incidence sur la durée de vie des produits. Mais nous travaillons à améliorer ces paramètres et tout est question d’arbitrages ». Arbitrage tranché chez Sephora dans le sens de l’écologie :

« Pour ses échantillons crème Bonne Mine sur carte, Sephora a choisi la cohérence en fixant ses sachets allégés sur des cartes en carton non couché, sans azurant optique. C’est une concession esthétique puisque le papier ne présente ni la blancheur ni la tension de surface d’une fibre vierge mais Sephora est une enseigne très proactive sur le chapitre de l’écologie et ce parti pris témoigne de son engagement dans le sens de l’environnement ».

Car si la majorité des marques s’intéressent de près à l’écologie, toutes ne sautent pas le pas : « Et l’échantillon reste malheureusement trop souvent considéré comme la dernière roue du carrosse », regrette Jérémie Crémière. Ce qui n’empêche pas Elidose de creuser le sujet : « Il y a deux ans, nous avons créé un département RSE et mis en place un programme achats responsables ». Autant d’initiatives qui ont porté leurs fruits : aujourd’hui Elidose figure dans le palmarès de tête des entreprises les mieux classées du programme EcoVadis (Elidose est classée Gold) et la société détient l’une des plus hautes notes attribuées à une PME dans le cadre du programme CDP alias Carbone Disclosure Project (en l’état, un A -).

Linkedin
Viadeo
Imprimer