26 et 27 mai 2020 Carreau du Temple - Paris - France La rencontre capitale des acteurs du packaging de luxe

Cofatech : objectif zéro aluminium

Cofatech : objectif zéro aluminium

Le 21/03/2019

En partenariat avec ACS et Amcor, l’entreprise loudunaise spécialiste de la mono-dose cosmétique lance le MetaLight : un complexe exempt d’aluminium qui conserve intacte les propriétés barrières des sachets.

On le sait : l’impossibilité de dissocier les couches constituant les complexes utilisés pour le façonnage de sachets cosmétique interdisait jusqu’à présent leur recyclage. Et pour cause : en cosmétique – comme en parfumerie ou en hygiène -, c’est l’aluminium qui faisait office de matériau barrière pour protéger les galéniques. Avec MetaLight, Cofatech résout le problème. En supprimant purement et simplement une couche : « Nous passons de complexes tri-couches (une couche d’alu entre deux couches de PET/PE) à des complexes bi-couches : une couche de PET Alox et une couche de PE 120 métallisé », détaille Dorothée Martin, directrice commerciale. « La suppression du film d’aluminium permet d’économiser 0,70kg de CO2 au m2 et ce, sans affecter les fonctions barrières de nos sachets ».

Une innovation qui a demandé plusieurs années de développement menées en partenariat avec l’imprimeur ACS : « MetaLight est déjà utilisé par différentes marques mais nous continuons de l’améliorer, notamment dans le façonnage des soudures. Parallèlement nous travaillons également avec Amcor sur une solution de même type mais selon une recette différente, à base de Met/OPP».

De la monodose à la poche XXL

En comparaison avec les sachets cosmétiques standards, le sachet MetPresse par exemple (développé donc avec Amcor et disponible pour produits vente comme pour monodoses), offre une réduction de 23% de l’empreinte carbone, une diminution de 12% de la consommation d’énergie primaire non renouvelable et de 60% de la consommation d’eau. « Grâce au procédé de métallisation de notre film OPP inséré entre deux couches de PET, la contenance en aluminium est réduite de 98% ».

À noter également pour les solutions vente, le lancement – aux États-Unis – d’une nouvelle poche stand-up (la Recycling-Ready Stand-Up Pouch) en PE/PE intégrant 24% de PCR (provenant de bouteilles de lait post-consommation) et la sortie de la Fibre Form (papier Fibre Form/PE), conçue en collaboration avec Amcor, Billerudkorsnäs, H+M et Volpak. « Grâce à sa teneur en fibre papier à hauteur de plus de 50%, la Fibre Form est éligible au recyclage en France comme en Espagne, en Allemagne, en Suède ou encore en Finlande », conclut Dominique Lourel, directrice de Cofatech. Le papier est ici certifié FSC et PEFC. « Et le gaufrage à froid permet en outre de réduire notre consommation d’énergie ».

Linkedin
Viadeo
Imprimer