26 et 27 mai 2020 Carreau du Temple - Paris - France La rencontre capitale des acteurs du packaging de luxe

Albéa : objectif « recyclé »

Albéa : objectif « recyclé »

Le 22/02/2019

Le fournisseur leader de l’emballage cosmétique creuse le sillon du recyclé et de l’allégement de ses produits. Sans négliger pour autant les solutions de rechargeabilité.

Rendre 100% de ses emballages plastiques réutilisables ou recyclables ; utiliser au moins 10% de plastiques recyclés dans les emballages ; supprimer les emballages plastiques qui ne sont pas indispensables : tels sont quelques-uns des principaux engagements pour une économie circulaire du plastique qu’a pris Albéa pour 2025, en signant en octobre dernier le New Plastics Economy Global Commitment de la Fondation Ellen MacArthur. Un engagement « loin d’être anodin », souligne Gilles Swyngedauw, VP Innovation, Marketing & Sustainability « et qui implique que nous adaptions notre chaîne de valeur en focalisant nos développements dans le sens du recyclage et du recyclé ».

À date, l’engagement a été signé par quelque 290 organisations (dont L’Oréal, Unilever et Burberry). Et Albéa a été le premier fournisseur à le parapher : « Nos efforts vont porter prioritairement sur l’intégration de matériaux recyclés. Un axe qui nous semble plus intéressant du point de vue du développement durable, puisqu’il nous permettra non seulement de réduire notre empreinte carbone mais aussi de trouver des solutions aux problématiques de fin de vie des produits. En intégrant  les contraintes techniques réelles et sérieuses qu’entraînera cette démarche pour atteindre les standards esthétiques qu’attendent nos clients, notamment en termes de coloris ».

Réduire, recycler, réutiliser

Tubes et pompes mousse en PCR (Post-Consumer Recycled) fabriqués à partir de bouteilles de lait, d’eau ou de soda (recyclés et recyclables donc) ou packagings en plastique bio-sourcé issu de la canne à sucre (pour une empreinte carbone réduite de 47 à 76% selon les références et leur format) : l’objectif d’Albéa est d’intégrer à terme le plus possible de matériaux recyclés. En complétant éventuellement avec des biosourcés. Mais le recyclé n’est pas le seul axe qu’explore l’entreprise : en 2018, elle a notamment lancé le duo Slim Cap+Thin Wall et la pompe Spirale.

Le premier (jupe en polyéthylène assortie d’une capsule en polypropylène), est le tube le plus léger du marché avec un grammage réduit de 33% par rapport à celui d’un tube standard de format équivalent. La seconde (une pompe parfum dévissable pour un flacon à la fois rechargeable et recyclable), permet de réduire de 21% l’empreinte carbone par rapport aux standards des pompes à vis métal. Un produit qui s’inscrit dans une logique de rechargeabilité depuis longtemps développée par Albéa sur le segment make-up : « Palettes ou lipsticks, notre offre color cosmetic est disponible en rechargeables sur quasiment toutes les références », conclut Gilles Swyngedauw.

Linkedin
Viadeo
Imprimer