26 et 27 mai 2020 Carreau du Temple - Paris - France La rencontre capitale des acteurs du packaging de luxe

Aptar dans la boucle du circulaire

Aptar dans la boucle du circulaire

Le 18/01/2019

Système airless Mezzo Eco, bouchons Simplicity ou encore nouvelle pompe XS baptisée « La Petite » : le leader mondial des systèmes de distribution creuse le sillon de l’économie circulaire. Recycler, vous avez dit « recycler » ?

Des matériaux sans cesse régénérés, que l’on cesserait définitivement de jeter une fois utilisés et qui vivraient des cycles de plusieurs vies ? Chez Aptar, on veut croire à l’idée. Et l’économie circulaire est depuis plusieurs années déjà au centre de toutes les préoccupations. « C’est un axe de recherche stratégique en matière de développement durable », confie Patrick Bousquel, Directeur Marketing Skincare & Make-Up. « Le marché de l’intégration de recyclés est aujourd’hui en pleine effervescence et tout bouge très vite. Désormais, l’enjeu pour les fabricants est de pouvoir valider et qualifier ces nouveaux matériaux ». En ligne de mire, les résines fossiles standards auxquelles le leader des systèmes de distribution s’emploie précisément à substituer des résines durables, issues du recyclage.

Illustration avec le nouveau système airless Mezzo Eco et la nouvelle gamme de bouchons Simplicity : Le Mezzo Eco est un pack dispenser complet en 50ml conçu pour les soins visage et les fonds de teint qui s’inscrit de plain-pied dans une logique circulaire : primo, étant monomatériau, il est 100% recyclable (pompe comprise) ; secundo, il intègre du recyclé à hauteur de 25% de son poids”. Pourquoi 25% ? “Pour conserver une amplitude chromatique : en termes de coloris, les matériaux recyclés connaissent en effet certaines limites. Mais nous n’avons pas dit notre dernier mot et ce pourcentage sera peut-être revu à la hausse…”.

Résines post-consommation et pompes refill

Un pourcentage qui atteint en revanche 100% s’agissant des capsules de service Simplicity : “Cette nouvelle gamme de capsules est composée de bouchons à charnière élaborés exclusivement à partir de résines post-consommation”. Mais l’intégration de recyclés n’est pas la seule piste que suit Aptar : “Pour la parfumerie nous avons lancé une nouvelle pompe miniature à visser dans une optique refill”, commente Patrick Bousquel. Le défi que relève “La Petite”, puisque tel est son nom : coller aux standards esthétiques du segment fragrance :

D’une manière générale les pompes à visser sont relativement massives et correspondent peu aux codes premium de la parfumerie. La discrétion de La Petite tient à son ultra-miniaturisation qui lui permet de monter en gamme”. Une pompe coup double, qui en même temps que la rechargeabilité autorise la séparabilité pour recyclage.

La rechargeabilité est un grand incontournable de l’éco-emballage. Sur les catégories prestige, elle prend une nouvelle dimension en entrant en résonance avec cette relation particulière au temps qu’entretient le luxe : si qualité rime avec durée dans le temps, longévité rimera désormais aussi avec durabilité.

Patrick BOUSQUEL Marketing Director – APTAR

Linkedin
Viadeo
Imprimer